L'art de (se) diriger ( le blog de Laurent Pellegrin)

L'art de (se) diriger ( le blog de Laurent Pellegrin)

Les deux écoles

"Je rentre dans son bureau. Depuis 3 semaines, je travaille un plan marketing avec mon équipe. Je vais lui présenter les résultats de cette belle production, le bon jus de cerveau synthétisé par une dizaine de collaborateurs de qualité. Lui, top manager, diplôme le plus ronflant qu’on puisse trouver dans notre douce France, m’écoute moins de 5 minutes. Tout d’un coup, il se lève et tout sourire se dirige vers le
tableau blanc accroché au mur. « OK Laurent, ce n’est pas du tout comme cela qu’il faut s’y prendre ». Suit une magnifique démonstration, brillante. J’ai le moral à zéro, je sors de son bureau en pensant : « on est une équipe nulle. En 5 minutes, il a démonté tout notre travail ». Je ne me rappelle pas comment j’en ai parlé le lendemain à mon équipe…!

Je rentre dans son bureau. Depuis des mois, je me débats sur un projet complexe, qui implique tous les départements de l’entreprise, qui ennuie tout le monde, dont la valeur ajoutée est toute discutable : régler le problème du bogue de l’an 2000. Je viens comme chaque quinzaine, passer une heure dans son bureau pour lui présenter mes « petits soucis ». Lui, il est américain, il est le direction financier (CFO diton) de l’entreprise qui pèse 1 milliard d’€de chiffre d’affaires. Avant ce job « mineur », il était contrôleur financier mondial d’Intel - vous savez la petite boite américaine qui met des puces électroniques partout. A chacun de nos tête-à-tête, il
commence par m’écouter lui raconter mes petits malheurs. Puis il me pose des questions, ouvertes la plupart du temps (en anglais) : « que penses-tu que … »,
« pourquoi crois-tu que … », « quelles sont les pistes que tu imagines… ». Après chaque entretien, je ressors de son bureau gonflé à bloc.!

Que pensez-vous de ces 2 anecdotes ? Que pensez-vous de ces styles de management ? 2 top managers, 2 cerveaux hors normes, 2 attitudes totalement différentes. J’aime bien raconter que le premier manager m’a montré les « muscles de son cerveau » alors que le deuxième faisait régulièrement « travailler les muscles du mien ». !"


Source : Laurent de Rauglaudre
conseil@laurentderauglaudre.com!

http://je-suis-manager.com/



08/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres