L'art de (se) diriger ( le blog de Laurent Pellegrin)

L'art de (se) diriger ( le blog de Laurent Pellegrin)

Les travailleurs ubérisés sont-ils heureux ?

Les travailleurs ubérisés ayant fait le choix de leur mode de vie sont bien plus satisfaits que les travailleurs subissant leur situation professionnelle. D’une manière générale, les sources de satisfaction tournent autour de :

  • l’autonomie
  • la liberté
  • le fait d’être son propre patron
  • la possibilité de choisir ses horaires
  • les opportunités d’apprendre et d’évoluer

La satisfaction du niveau de revenu, elle, dépend entièrement du type de travailleur. Le revenu est largement considéré comme satisfaisant chez les « agents libres » et insatisfaisant chez les « réticents » et les « contraints ».

Sans surprise, les sources d’insatisfaction tournent principalement autour de l’insécurité, tant au niveau du travail qu’au niveau du salaire.

Choix ou nécessité ? Voilà le critère principal pour déterminer si oui ou non un travailleur ubérisé est heureux. L’étude nous apprend que le travailleur indépendant qui a choisi de l’être est en moyenne plus heureux que l’employé qui a choisi sa situation professionnelle.

L’avenir pourrait voir apparaître un niveau de travailleurs indépendants heureux plus important puisqu’en Europe comme aux Etats-Unis, ce sont aujourd’hui entre 40 et 50% des adultes en âge de travailler qui souhaitent devenir leur propre patron.

 

En lire plus sur :  http://zevillage.net/2016/10/les-travailleurs-uberises



19/10/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres