L'art de (se) diriger ( le blog de Laurent Pellegrin)

L'art de (se) diriger ( le blog de Laurent Pellegrin)

Le brainstorming : revenir aux règles de base.

Contrairement à ce qui se fait trop souvent, le brainstorming n'a de tempête que le nom et correspond à une technique bien précise élaborée dans les années 1930 par le publicitaire Alex Osborn. Car, bien que non français, il avait remarqué que "les individus passaient plus de temps à démolir les suggestions des autres qu'à avancer ensemble sur des solutions créatives".

La règle est simple. Les collaborateurs doivent distinguer deux phases :
  • l'une consacrée à la production d'idées (pendant laquelle toute critique est interdite) ;
  • l'autre à leur sélection (qui nécessite de juger des propositions selon leur pertinence et leur faisabilité.
Mais si l'exercice est supposé insuffler un esprit créatif, il n'est efficace qu'en présence d'un animateur. Ce régulateur présente les objectifs, le fonctionnement de la séance, pose les données du problème, les fait répéter par chacun, veiller au respect ds règles d'interaction, recentre les débat et essaie de contenir l'exercice dans un durée raisonnable (entre 45 minutes et deux heures).

Entre 5 et 8 participants aux profils et compétences divers. Et un choix astucieux du lieu.

Source : Management, avril 2010, "Stimuler la créativité de votre équipe, ça paie !", Muriel Jaouën.


21/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres